Tendances : trouver le lien adéquat

Les emballages innovants constituent une stratégie efficace que les fabricants de biens de consommation courante peuvent appliquer pour conférer à leurs marques un avantage concurrentiel décisif. Les produits qui possèdent un fort attrait en rayons ont davantage de chances de capter l'attention des consommateurs et de les inciter à acheter ce produit.

Alors que les entreprises agro-alimentaires étudient constamment les tendances de consommation qui affectent les comportements d'achat, il est important qu'elles examinent également les tendances globales en matière d'emballage, afin d'élaborer des stratégies performantes pour améliorer leurs offres de produits tout en réduisant leurs coûts. La recherche du lien adéquat entre les tendances des consommateurs et la sélection d'un emballage peut déterminer le succès ou l'échec d'une gamme de produits.

Même si un emballage efficace aide un produit à atteindre le placard d'un consommateur, c'est la qualité de ce produit qui lui permettra d'y revenir au fil du temps. Un emballage attractif peut induire et provoquer le premier achat d'un produit, mais l'expérience du consommateur concernant ce produit le conduira ou non à acheter de nouveau des produits de cette marque. C'est pourquoi les distributeurs de produits alimentaires et les responsables de solutions d'emballage doivent aujourd'hui veiller à l'adéquation de la qualité des produits et des stratégies en matière d'emballage. Les processus de développement de produits et d'emballages ne doivent pas être menés séparément.

Durant ces dernières années, les tendances de consommation successives ont contraint les fabricants à repenser leurs offres d'emballage. Les entreprises qui acceptent le changement et évoluent en même temps que les clients connaîtront le succès, alors que les marques qui n'y parviennent pas disparaîtront.

Commodité


Dans un monde où chaque seconde compte, les consommateurs recherchent la commodité pour réduire le temps passé à préparer les repas. Des emballages innovants peuvent alors répondre à leurs attentes. Un exemple classique de cette tendance peut être observé avec le succès des produits frais prédécoupés sur le marché australien, où les consommateurs sont prêts à payer plus de deux fois plus cher pour des légumes emballés, lavés et découpés.

Pour soutenir cette tendance, les sociétés d'emballages développent continuellement des emballages respirants afin de prolonger la durée de conservation des aliments qu'ils protègent tout au long de la chaîne de distribution, du producteur au consommateur.

Les plats à réchauffer au micro-ondes ont été avant tout développés dans un but de commodité, aux dépens de la fraîcheur et, parfois, du goût des produits. Plusieurs tentatives ont été menées au cours des dernières années pour améliorer la qualité des ingrédients contenus dans ces plats, mais des difficultés subsistent. Les commentaires des clients indiquent que les plats micro-ondables peuvent facilement subir une cuisson excessive, ne se réchauffent souvent pas de manière homogène et peuvent se dessécher durant le processus de réchauffage.

Les experts en emballage ont favorisé le développement de solutions prêtes à réchauffer et à consommer de meilleure qualité. Des efforts visant à améliorer le processus de réchauffage ont été réalisés, en utilisant différentes technologies de valves optimisant la répartition de la vapeur et de la pression autour des aliments. Cette évolution dynamique permet aux marques de proposer des aliments pratiques, de qualité et constamment préparés de façon optimale, autorisant un positionnement haut de gamme sur le marché des plats prêts à consommer.

Variété

Les consommateurs exigent davantage de variété. ce qui a engendré une prolifération des références dans les rayons. Il est par conséquent crucial de choisir l'emballage adéquat pour trouver un juste équilibre entre la nécessité de répondre aux besoins du consommateur (l'objectif des détaillants) et une grande flexibilité opérationnelle. C'est pourquoi les responsables de solutions d'emballage repensent les options d'emballage et de décoration afin d'offrir les résultats requis.

Une tendance émergente repose sur le concept de « différenciation à un stade ultérieur », selon lequel la décoration est réalisée en interne et appliquée au point de remplissage. Les entreprises agroalimentaires bénéficient ainsi d'une flexibilité nettement accrue pour satisfaire des consommateurs qui souhaitent toujours plus de références différentes, alors que les distributeurs ont la possibilité de mettre en place davantage de campagnes promotionnelles dans des délais plus courts. Ce concept permet également de diminuer les stocks de récipients pré-décorés, de réduire les stocks d'emballages obsolètes et d'améliorer l'aspect graphique et esthétique des récipients pré-décorés. Les étiquettes auto-adhésives et les étiquettes à manchon à application en bobine sont les deux technologies clés qui ont offert cette marge de manœuvre aux entreprises agroalimentaires.

Forme et graphismes


De nos jours, les consommateurs se disent : « Donnez-moi des informations concrètes et j'achèterai votre produit ». Les emballages aux conceptions et aux graphismes simples sont les plus appréciés et les entreprises qui surfent sur cette tendance en récoltent les bénéfices. Waitrose, un détaillant britannique innovant, a ainsi opté pour une étiquette auto-adhésive transparente particulièrement sobre, avec un motif imprimé simple, afin de conférer à sa gamme de condiments un impact notable dans les rayons. Cet emballage indique au consommateur ce qu'il souhaite savoir au sujet du contenu et le produit est fourni dans un bocal refermable pratique qui permet de voir la qualité des condiments à travers le verre.

À l'image de cet exemple, une étiquette transparente montre au consommateur que le produit n'a rien à cacher et ne renferme aucune mauvaise surprise. Aujourd'hui, les consommateurs souhaitent voir ce qu'ils achètent. Des combinaisons innovantes d'emballages et d'étiquettes le permettent. Le choix des éléments graphiques s'avère tout aussi important. Des emballages moins brillants et des encres aux tonalités plus douces sont utilisés pour donner une image plus « naturelle » et produire un attrait unique en rayon.

Emballage pour tous les âges

Il est clairement établi que de nombreux marchés s'adressent à une population vieillissante. Il est donc crucial de concevoir des emballages adaptés à tous les âges. Les créateurs de concepts d'emballages doivent adapter les éléments de leurs graphismes aux exigences de ce segment de marché. Les graphismes doivent être bien lisibles (ce qui peut impliquer des caractères de plus grande taille), la forme de l'emballage doit être ergonomique et les aspects fonctionnels, tels que la facilité d'ouverture et de refermeture, doivent être utilisables sans difficulté par les personnes âgées.

Le mouvement « écologique »

Les consommateurs sont aujourd'hui bien informés sur les aliments « écologiques » et se préoccupent de l'impact des emballages sur l'environnement. La dynamique sur laquelle s'appuient ces aspirations « vertes » s'amplifie rapidement et de nombreuses entreprises agroalimentaires, bien conscientes de ce fait, s'y adaptent déjà. À l'évidence, opter pour des emballages « écologiques » implique d'utiliser des matériaux recyclables ou biodégradables, et même de réduire les emballages eux-mêmes. Mais cette démarche exige également de se pencher sur l'ensemble de la chaîne de valeur et de répondre aux attentes des consommateurs.

Même si la majorité des entreprises se concentre uniquement sur l'emballage pour satisfaire aux exigences de durabilité, il est également important de réfléchir à la manière dont les aliments sont proposés et d'en réduire les pertes, car le pourcentage de déchets alimentaires dans nos décharges est largement supérieur à celui des emballages. Plutôt que de reposer sur l'impact environnemental, le choix d'un emballage doit être perçu comme un moyen de répondre aux demandes des consommateurs concernant la réduction du gaspillage de nourriture. Ce choix peut en fait jouer un rôle crucial à mesure que les spécialistes des emballages innovants développent des solutions durables. Des films plus fins, des récipients plus légers, des plastiques recyclables et, plus récemment, des matériaux biodégradables sont ainsi mis en œuvre pour intégrer l'aspect écologique au concept global d'emballage.

Tous ces éléments, ainsi que le degré auquel une marque répond aux exigences de ses consommateurs, font le succès ou l'échec d'un produit. Les éléments graphiques et la forme d'un emballage jouent un rôle important pour capter l'attention des consommateurs dans les rayons du supermarché, au moment de la décision d'achat. Mais les aspects fonctionnels de l'emballage revêtent une importance capitale pour offrir au consommateur une expérience positive une fois l'achat réalisé. Cependant, il ne suffit pas d'ajouter simplement des fonctionnalités. Le design de l'emballage doit intégrer deux aspects majeurs : la pertinence par rapport au produit et une efficacité concrète. Par exemple, si le caractère refermable d'un emballage est mis en avant, il doit se refermer facilement et efficacement, et ses performances doivent dépasser les attentes des consommateurs.

Une expérience positive après l'achat constitue un facteur fondamental de fidélisation à l'égard de la marque. C'est pourquoi il est si important que les spécialistes en emballage répondent aux exigences des consommateurs avec des concepts appropriés.