Avery Dennison présente la technologie Aqua Opaque™ - maintien de la blancheur sur des étiquettes de vin en papier non couche en milieu humide

OEGSTGEEST, Pays-Bas — 15 septembre 2015 — Une nouvelle technologie unique d’Avery Dennison permet de résoudre un problème de longue date pour les producteurs de vin qui souhaitent utiliser des étiquettes de bouteilles en papier non couché. Les frontaux en papier non couché, avec une finition mate, sont la manière courante d’obtenir une « apparence » premium pour les bouteilles, mais ils ont toujours eu un désavantage majeur : ils « grisaillent » lorsqu’ils sont plongés dans l’eau. Présentée pour la première fois au Labelexpo 2015, la nouvelle solution Aqua Opaque™ résiste au grisaillement et ouvre de nouvelles possibilités de conception.

Andrew Crawford, vice-président du marketing chez Avery Dennison Materials Group Europe, a déclaré qu’il est à présent possible d’offrir aux producteurs de vin un papier non couché qui reste blanc plus longtemps et qui est adapté à la fois pour les collerettes et les étiquettes du corps de la bouteille : « Certains papiers non couchés offrent une option de décoration très précieuse, mais ils peuvent perdre jusqu’à 50% de leur opacité en présence d’humidité lorsqu’ils sont utilisés avec un adhésif conventionnel – ce qui donne à l’étiquette de la bouteille une apparence grise et une teinte inhomogène. Cette nouvelle approche protège les papiers non couchés pendant plus de 2 heures, permettant ainsi de maintenir leur apparence blanche opaque. Cette solution est particulièrement importante pour les producteurs de vins blancs, rosés et pétillants pour lesquels le maintien d’une image de marque de qualité supérieure dans un seau à glace est essentiel ».

La solution Aqua Opaque ne nécessite pas une couche de film supplémentaire ni un papier plus épais ; elle utilise un adhésif base émulsion pour conserver le niveau de performance le plus élevé sur les presses conventionnelles. Le résultat est une étiquette qui n’est pas plus rigide qu’une étiquette standard et peut être appliquée facilement sur le goulot des bouteilles. Andrew Crawford a déclaré que le passage à cette nouvelle technologie est simple et rapide : « Cette solution se transforme de la même manière qu’une construction avec adhésif émulsion conventionnel, il n’y a donc pas d’obstacle à l’adoption de cette solution. Elle remplace simplement une solution d’étiquetage existante ».